Qu’est-ce qu’un avis d’opportunité ?

L’étude d’opportunité (ou analyse de rentabilisation) est une étude de faisabilité économique conçue pour assurer la rentabilité d’un investissement. Il servira de base à l’approbation d’un projet et à l’évaluation de la réalisation des objectifs.

Par conséquent, il s’agit de rédiger un document appelé « Étude d’opportunité » qui confirme les mérites de votre projet ou non.

A découvrir également : Quels sont les 3 canaux de communication ?

__config_colors_palette__ {« active_palette » :0, « config « : {« colors » : {« 76c49 » : {« name » : « name » : « nom » : « accent principal », « parents » ፦1}, « name » : « light » : « light » : « }}, « gradients « :}, « Palettes : « } Original « : {« Couleurs » : {« 76c49 » : {« val » : « rgb (217, 45, 45) « , « hs « : {« h » :0, « s » :0.69, « l « :0.51}}, « f9748″ : {« val » : » rgba (217, 45, 45, 0.05) « , « hsl_parent_dependency «  : {« h » :0, « s « :0.69, « l « :0.51}}, » Dégradés « :}}} __config_colors_palette__

Kit de chef de projet puissant

25 modèles essentiels et leurs feuilles explicatives

Accéder au kit

A lire en complément : La lunch-box personnalisée pour bien communiquer

Dans cet article, je suggère la meilleure structuration d’une analyse de rentabilisation, ainsi qu’un modèle prêt à l’emploi que vous pouvez adapter à votre projet. Cependant, avant d’en expliquer plus en détail ses composantes, je vais vous parler du contexte général d’une analyse de rentabilisation.

Pourquoi une étude d’opportunité est-elle menée ?

Un projet est entrepris pour saisir une occasion ou résoudre un problème. Son succès crée de la valeur pour l’entreprise en passant d’un état actuel à un est déplacé vers l’état futur souhaité.

Toutefois, un projet nécessite l’engagement de ressources (ressources humaines, finances, matériaux).

Par conséquent, il faut prendre le temps de terminer l’étude d’opportunité avant de prendre la décision de faire avancer un projet.

Cela permet à votre direction de vérifier s’il y a lieu de démarrer le projet, grâce à une analyse préliminaire et à une évaluation des avantages futurs du projet et de ses coûts. L’étude des possibilités doit également cerner les risques potentiels.

À la fin de cet article, vous serez en mesure de structurer et d’exécuter vos propres analyses de rentabilisation pour de nouveaux projets.

Les avantages et les limites d’un avis d’opportunité

Si l’étude d’opportunité présente de nombreux avantages, elle comporte également des limites, comme vous pouvez le voir sur l’infographie.

ce que est-ce une étude d’opportunité ?

L’ avis d’opportunité est un document d’affaires du projet qui est utilisé tout au long du cycle de vie du projet.

__config_colors_palette__ {« active_palette » :0, « config « : {« colors » : {« 76c49 » : {« name » : « name » : « nom » : « accent principal », « parents » ፦1}, « name » : « light » : « light » : « }}, « gradients « :}, « Palettes : « } Original « : {« Couleurs » : {« 76c49 » : {« val » : « rgb (217, 45, 45) « , « hs « : {« h » :0, « s « :0.69, « l « :0.51}}, « f9748″ : {« val » : » rgba (217, 45, 45, 0.05) « , « hsl_parent_dependency « : {« h » :0, « s « :0.69, « l « :0,51}}}, « :}}} s_palette__

Avez-vous besoin de maîtriser votre gestion de projet ?

25 modèles de gestion de projet et

Télécharger des documentsOutils

En outre, il est utilisé avant le début du projet pour conduire à une décision d’accepter ou de rejeter le projet. Il nous permet de mesurer le succès du projet par rapport à ses objectifs dès qu’il est terminé.

Le processus consistant à définir les besoins de l’organisation, à analyser la situation, à formuler des recommandations et à définir des critères d’évaluation s’applique à tous les projets de l’organisation.

Un avis d’opportunité doit comprendre les éléments suivants :

Les 6 composantes d’une étude d’opportunité (analyse de rentabilisation)

1- Le besoin d’organisation

L’analyse de rentabilisation est souvent précédée d’une évaluation des besoins, dont le but est de comprendre les objectifs, les problèmes à résoudre et les possibilités d’être confisquées.

  • Déterminer les raisons du commerce:Par exemple , une nouvelle contrainte réglementaire, l’évolution du comportement des consommateurs, une initiative concurrentielle et la nécessité de ne pas être dépassé par cette concurrence, un changement dans le climat économique, la mise en œuvre d’une nouvelle orientation stratégique de votre entreprise, recommandations à la suite d’un audit interne ou externe, etc.
  • Documenter le problème à résoudreou la capacité de l’utiliser : par exemple, le lancement d’un nouveau produit ou d’une offre commerciale, une information de développement de système ou un produit existant, la réorganisation d’un processus organisationnel existant, les changements dans les caractéristiques d’une vente , lancer une nouvelle version d’un site web, lancer une application smartphone, etc.
  • Identifier les intervenants : quels ministères et ministères Les équipes devraient participer à ce projet. Indiquez s’il convient d’utiliser des ressources externes et, dans l’affirmative, pour les ressources internes, spécifiez les sociétés auxquelles elles appartiennent.
  • Identifier la portée : Nous décrivons ici la portée de l’étude d’opportunité en termes de marché, de structures, d’équipes impliquées, de processus impliqués et de fonctions affectées.

Attention : En plus de la portée identifiée, il est fortement conseillé d’inclure des exclusions du projet.

2 Analyse de la situation

Après avoir déterminé le besoin, je vous invite à effectuer une analyse plus complète de la situation. Cette analyse doit comprendre, sans s’y limiter, les axes suivants :

  • Déterminer les stratégies et les objectifs de l’organisation ;
  • Identifier la ou les causes initiales du problème ; ou les aspects les plus importants de l’opportunité ;
  • Évaluer la capacité de l’organisation à soutenir le projet ;
  • Identifier les risques : Pensez à couvrir les aspects organisationnels et fonctionnels, techniques et humains et évaluer comment ils peuvent les gérer ou les atténuer ;
  • Identifier les principaux facteurs de réussite ;
  • Déterminer les critères d’évaluation pour l’analyse des différentes options et scénarios.

__config_colors_palette__ {« active_palette » :0, « config « : {« colors » : {« 76c49 » : {« name » : « accent principal », « parent » ፦1}, « f9748″ : {« name » : « lightquantity transparent », parent « : « }}, « gradients « : « } Palettes « :}, « Original « : {« couleurs » : {« 76c49 » : {« val » : « rgb (217, 45, 45) « , « sl « : {« h » :0, « s « :0.69, « l « :0, 51}}, « f9748″ : {« val » : « rgba (217, 45, 45, 0.05) « , » hsl_parent_dependency « : {« h » :0, « s « :0.69 « 0.51}}, « gradients » :}}} __config_colors_palette__

Kit du Chef de Projet Performant

25 modèles incontournables et leurs fiche explicative

Accéder au kit

Exemples de catégories de critères pour l’analyse d’une situation :

  • Obligatoire  : Ce critère doit être respecté pour résoudre le problème ou l’opportunité.
  • A souhaité – . Il est souhaitable de répondre à ce critère afin de résoudre le problème ou la rapidité.
  • Facultatif Ce critère n’est pas essentiel. Quand il est rempli, il devient un élément qui lui permet d’être placé entre d’autres plans d’action.

Divers outils et modèles peuvent être utilisés pour analyser la situation et en fonction du contexte. Nous discuterons de la matrice SWOT plus loin dans cet article. Selon le contexte, d’autres modèles peuvent s’avérer utiles.

En savoir plus sur la matrice SWOT

Le PESTEL (politique, sociologique, technologique, environnemental et juridique) est recommandé pour officialiser l’analyse des facteurs macro-environnementaux et pour l’analyse du contexte.

En savoir plus sur l’analyse des pilons.

Le diagramme d’Ishikawa (aussi connu sous le nom de diagramme Fishbone ou 5M) sert à identifier les sources profondes d’un problème particulier.

En savoir plus sur le graphique d’Ishikawa

3- Condition future

L’ État demandé par l’organisation décrit l’état qui se pose devrait être satisfaite si le besoin est satisfait à la fin du projet. Il devrait inclure des résultats mesurables qui peuvent être utilisés pour évaluer la pertinence de l’étude d’opportunité et/ou de la solution proposée.

Conseil : Assurez-vous toujours que vos objectifs sont pilotés par des indicateurs SMART (spécifiques, mesurables, ambitieux, réalistes, chronométrés)

Pour s’assurer que les résultats du projet correspondent aux objectifs attendus, les résultats souhaités doivent être examinés selon les étapes définies dans le plan de gestion des bénéfices et à la fin du projet.

4- Options et scénarios

Identifiez un certain nombre d’options ou de scénarios à prendre en compte lors du dépannage du problème ou de l’opportunité. Les options représentent toutes les façons dont l’organisation doit faire face à la situation.

Par exemple,un indice d’opportunité peut afficher les trois options suivantes

  • Option 1  : Statu quo ou convenir de maintenir la situation actuelle. Si vous sélectionnez cette option, le projet n’est pas autorisé.
  • Option 2  : Faire le minimum pour traiter le problème ou l’opportunité.
  • Option 3  : Faites plus que le minimum pour résoudre le problème ou l’opportunité. Cette option répond à l’ensemble minimal de critères et à d’autres critères documentés.

Pour chaque scénario, les besoins en ressources (humaines, techniques et financières) et les coûts sont décrits.

Pour chaque scénario, nous déterminons comment les objectifs du projet peuvent être atteints en termes d’organisation, de ressources techniques et humaines.

Impact organisationnel, risques associés à chaque scénario et possibilités de les gérer seront développés. Décrit l’impact de chaque scénario sur l’organisation, les équipes et les risques.

La mesure dans laquelle elle atteint les objectifs du projet est également décrite pour chaque scénario, et les aspects positifs et négatifs de chaque scénario sont identifiés.

Le coût principal de chaque scénario peut être représenté sous la forme d’un tableau comparatif, énumérant les principaux avantages et avantages attendus de chaque scénario.

5- Recommandation

Spécifiez l’option recommandée par l’auteur de l’analyse de rentabilisation pour autoriser et suivre le projet. Cette déclaration comprend au moins les éléments suivants :

  • résultats de l’analyse de l’option recommandée ;
  • les limites, les hypothèses et les risques associés à cette option ;
  • indicateurs des mesures de succès ;
  • Plan de mise en œuvre de haut niveau (délais, acteurs, rôles et responsabilités).

Il est également souhaitable d’inclure les critères de lancement du projet, qui définissent les conditions de mise en service du projet, telles que la disponibilité des ressources pour la phase de démarrage, besoins spécifiques en termes d’expertise (interne ou externe), de développement fonctionnel et/ou technique (prototype, expériences…).

6- Évaluation

Décrivez le plan pour mesurer les avantages du projet. Il devrait inclure tous les aspects opérationnels et les indicateurs permettant de mesurer le succès de l’option recommandée après sa mise en œuvre.

Exemple d’indicateurs de mesure des bénéfices :

  • Réduction des coûts (personnel, stocks,…)
  • ; Part de marché accrue
  • accroître la portée fonctionnelle des compétences d’un ministère ;
  • Une image de marque plus verte, une image de marque plus innovante.
  • Mieux Taux de satisfaction
  • de la clientèle réduire le nombre de tâches opérationnelles pour le même processus ;
  • etc

Proposez des indicateurs concrets pour mesurer le retour sur investissement de votre projet :

  • l’ évolution de la part de marché ou de la part de marché du nouveau produit ou service ;
  • les recettes ;
  • le montant des frais généraux de l’entreprise ;
  • développement de la circulation sur le site ;
  • développement du nombre d’utilisateurs enregistrés sur le site ;
  • Changements dans le nombre de clients ;
  • Nombre d’utilisateurs pour une application interne.

Modèle d’analyse de rentabilité

Vous pouvez télécharger ce modèle prêt à l’emploi pour une étude d’opportunité :

Télécharger cemodèle d’analyse de rentabilisation

Recherche

Enfin, je voudrais réitérer ma ferme recommandation d’avoir le réflexe pour préparer une étude d’opportunité (analyse de rentabilisation) avant de mettre en place un projet et d’assurer sa mise à jour régulière. Ce document aidera à prendre une décision éclairée et à s’assurer que les résultats escomptés sont atteints.

Merci d’avoir pris le temps de terminer cet article, maintenant la parole pour vous.

Avez-vous déjà élaboré ou examiné des analyses de rentabilisation ? J’ai hâte de lire vos commentaires, vos questions et votre expérience sur ce sujet !

Marketing