Calculer les mètres cubes d’une pièce.

Pour une raison ou une autre, il est parfois nécessaire de connaître le volume d’une pièce. Sachant qu’en matière de données, l’exactitude est obligatoirement de mise, le calcul du mètre cube est une opération qui impose une certaine application. Découvrez comment faire ce type de calcul.

Les étapes pour mesurer les dimensions de la pièce

Le mètre cube, encore appelé le volume est une unité de mesure de la grosseur, de la quantité ou de l’espace occupé par un objet, plus particulièrement votre pièce. Afin de pouvoir déterminer le mètre cube, il faut collecter les données.

A voir aussi : Simplifiez votre gestion financière avec les logiciels de facturation pour autoentrepreneurs

Trois mesures sont indispensables dans cette démarche. Vous devez identifier la longueur, la largeur et la hauteur. S’il s’agit d’un carré, cela ne pose pas de problèmes. Il suffit de prendre la mesure des quatre côtés au sol pour vous en assurer.

Empoignez votre mètre à ruban professionnel, de préférence et mettez-vous dans un coin de la pièce. Sur ce, vous devez tirer le ruban, tout en longeant le mûr jusqu’à rejoindre le coin opposé à votre point de départ.

A lire aussi : Quel niveau de sécurité offre un hébergeur web ?

Parcourez tous les quatre coins de la pièce en appliquant le même procédé pour obtenir la longueur et la largeur de votre pièce. Quant à la hauteur, il vous suffit de fixer le mètre au plafond et de tirer jusque sur le plancher.

Comment calculer les mètres cubes à partir des dimensions mesurées

Vous voilà en possession des dimensions de votre pièce. En fonction de la forme de cette dernière, vous avez deux possibilités d’identifier son volume. Lorsqu’il s’agit d’une pièce rectangulaire ou carrée, vous pouvez directement procéder en multipliant successivement la longueur, la largeur et la hauteur.

Une pièce A, ayant pour longueur 10m, largeur 6m et hauteur 3m aura par conséquent un volume de 180m³. Vous ferez donc, 10m x 6m x 3m. Remarquez que cette règle n’est rien d’autre que l’air de la surface multipliée par la hauteur. Ce qui nous renvoie vers la seconde option.

Dans le cas d’une pièce à la forme atypique, il vous serait moins aisé d’identifier la longueur ou la largeur. Dans ces conditions, l’idéal est de déterminer l’air de la surface de la pièce que vous multipliez par la hauteur. Si le mètre carré de votre pièce est de 25 m 2 et la hauteur de 4 m, vous n’avez qu’à faire 25m² x 4m. Le volume de cette pièce serait alors de 100m³.

Cette dernière méthode vous facilite la tâche si vous vous situez dans une pièce triangulaire, circulaire, ou d’une quelconque forme complexe. Vous devez déterminer la surface pour arriver à trouver le volume.

Les erreurs à éviter lors du calcul des mètres cubes de la pièce

La règle pour trouver le volume de votre pièce est désormais à votre portée. Vous devez néanmoins éviter certaines choses pour ne pas compromettre vos calculs.

Pendant la mesure de la pièce, évitez d’utiliser les mètres usés et difformes qui ne longent pas fidèlement le mûr ou le plancher. Les dimensions obtenues risquent d’être fausses.

Même si la pièce vous semble avoir telles dimensions ou telle forme, ne vous basez pas sur des suppositions ou des données approximatives pour faire le travail. Une pièce de forme, visiblement carrée, pourrait en réalité être un rectangle.

Notez bien que le calcul du mètre cube d’une pièce impose une minutie et des règles que vous vous devez d’appliquer pour obtenir un vrai résultat.

Informatique