Comment se protéger des cyberattaques ?

Il faut savoir qu’il existe un certain nombre de types de cyberattaques et par conséquent différents moyens de se protéger contre chacune d’elles. Pour lutter contre ces actes de piratage informatique sur internet, il est nécessaire d’avoir préalablement installé sur son réseau ou système d’exploitation un antivirus, qui est un logiciel qui détecte et détruit les virus informatiques s’attaquant à la mémoire d’un ordinateur.

 Il est préférable d’ajouter un firewall (pare-feu) à son réseau de sécurité. C’est un logiciel permettant de faire respecter la politique de sécurité d’un réseau, il définit quel type de contenu et de communication sont autorisés sur le réseau informatique. Pour maintenir une protection simple, constante et à long terme, il est conseillé d’effectuer des mises à jour régulières de son réseau de sécurité informatique.

Les différents types de cyberattaques

Tout d’abord, il existe la cyberattaque nommée Denial Of Service (DOS) qui consiste à rendre silencieux et muet un appareil informatique en le submergeant de connexions. Cette action a pour principal objectif d’anéantir les serveurs et de les rendre inaccessibles. Pour se protéger d’une DOS, il suffit de mettre en place un système de protection simple constitué d’un firewall et d’un antivirus, mais aussi un blocage d’adresse IP qui permet de restreindre considérablement l’accès au réseau informatique et donc d’éloigner la potentielle menace d’un cyberhackeur.

Il y a ensuite le Phishing. C’est une cyberattaque qui incite la cible à divulguer des informations personnelles telles que des mots de passe, des numéros de carte de crédit. Les informations sont donc données « volontairement » par l’utilisateur en réponse d’e-mails d’apparence légitime.

Les informations récoltées par le hackeur sont donc utilisées afin d’escroquer les victimes en utilisant leurs données personnelles. Pour faire face à ce genre d’attaque, il est préférable pour l’utilisateur de ne pas répondre aux mails non sollicités et de protéger ses mots de passe à l’aide d’un correctif de sécurité du navigateur.

Il existe aussi la cyberattaque nommée Ransomware. C’est un programme informatique malveillant qui bloque ou restreint l’accès au système du réseau informatique d’un particulier ou d’une entreprise dans le but de rendre ses données inaccessibles. Lors d’une telle attaque, une rançon est la plupart du temps demandée. Il est donc très important de ne jamais payer la rançon demandée, car cela voudra dire que la cyberattaque n’aura pas été éradiquée et pourrait refaire surface de nouveau. De ce genre de situation, il est important d’avoir préalablement et régulièrement sauvegardé ses données et de bénéficier d’une protection juridique.

Le Défacement est un type de cyberattaque. Il consiste à défigurer et modifier l’affichage d’un site internet dans le but de faire passer un message au propriétaire. Cette attaque est souvent utilisée par les hackers pour montrer à leurs confrères de quoi ils sont capables et d’instaurer une sorte de compétition. Pour éviter un défacement, il suffit de sécuriser ses réseaux informatiques et de restreindre l’accès aux modifications du site web.

Pour finir, il y a le Spoofing qui consiste à usurper l’identité électronique de la cible dans le but de commettre un certain nombre de délits sur internet. Pour ce faire, le hacker pirate l’adresse mail, IP ou l’adresse MAC de l’individu pour souscrire des crédits bancaires et abonnements en tous genres. Il est donc conseillé de ne jamais enregistrer les mots de passe sur les navigateurs et d’utiliser des mots de passe complexes avec au moins une lettre majuscule et minuscule, un chiffre et un caractère spécial.

À lire : selon Wavestone, 100% des sites web seraient vulnérables

Protéger son réseau informatique

Pour aller plus loin dans la sécurité de ces réseaux informatiques, il est possible de consulter la plateforme gouvernementale Cybermalveillance.gouv pour obtenir un soutien en matière de sécurité du numérique, mais aussi de faire appel à des sociétés spécialisées pour mettre en place un système de sécurité de réseaux des entreprises pour bénéficier d’une protection sans faille face aux cyberattaques.

Sécurité
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter