15 idées high-tech pour votre prochaine start-up

Nombreux sont ceux qui voudraient créer leur propre entreprise. Être son propre patron, décider soi-même de son emploi du temps, cela peut faire rêver, mais tout le monde ne sait pas sur quel créneau se placer ! Ère du digital oblige, des entreprises de tous les domaines ont massivement augmenté leur part d’électronique et les start-up high-tech ont, elles aussi, poussé comme des champignons. Il faut dire que la technologie a donné aux entrepreneurs de quoi lancer de nouveaux projets en nombre indéfini. Seule limite, outre le budget : l’imagination.

Si, vous aussi, vous aimeriez monter votre start-up, découvrez ici 15 idées high-tech qui pourraient bien vous être utiles.

  1. L’intelligence artificielle

Très demandée, utilisable dans des domaines extrêmement variés, l’IA est l’un des domaines high-techs les plus tendances du marché. Elle permet d’automatiser un certain nombre de processus commerciaux et de les faire fonctionner sans intervention humaine. Si vous vous demandez ce que vous pourriez bien développer à base d’IA, songez par exemple à une plateforme automatisée qui aidera des magasins en ligne à automatiser leurs processus de service client. Des robots chatteurs, dotés d’IA, peuvent aujourd’hui interagir avec les visiteurs dès leur connexion à un site web et en faire des clients, pour un rapport coût-bénéfice bien meilleur que si des humains devaient s’en occuper manuellement.

  1. L’impression 3D

L’impression en trois dimensions est à l’avant-garde du gadget high-tech. Elle pourrait bien être la prochaine tendance majeure dans plusieurs industries. Avec elle, on peut créer presque n’importe quoi si on l’a mis en modèle 3D, ce qui permet aux fabricants de ne plus être limités par des machines spécifiques pour obtenir telle ou telle petite pièce de rechange. Avec l’impression 3D, ces pièces sont faciles à dessiner en trois dimensions et peuvent ensuite être imprimées exactement aux dimensions voulues. Nous ne serions aujourd’hui qu’aux balbutiements d’une technique très porteuse. Si vous voulez vous investir dans un domaine à haut potentiel, l’impression 3D est peut-être une bonne idée pour vous : tout le monde s’y intéresse de plus en plus et, d’ici quelques années, il sera peut-être trop tard.

  1. Consultant freelance

Chez l’entrepreneur, c’est la liberté qui vous fait le plus envie ? Vous avez de la chance : dans le monde de la technologie, la freelance se pratique chaque année de plus en plus. Si vous devenez consultant IT freelance, vous serez votre propre patron et choisirez vous-même les projets sur lesquels vous travaillerez. Le marché du travail IT en freelance est tout simplement énorme, et selon votre domaine d’expertise, vos compétences seront peut-être très demandées. Demandez-vous dans quel domaine vous pouvez vraiment « faire la différence » et vous considérer comme (ou devenir) un expert. Si vous y arrivez, vous pourrez avoir beaucoup de clients. Beaucoup d’entreprises ont besoin de compétences IT pointues. Si vous les avez, c’est une belle carrière qui vous attend.

  1. Vente de noms de domaine

Acheter et vendre des noms de domaine peut s’avérer très profitable. Cela peut sembler un peu vieux jeu, la ruée vers les noms de domaine étant quelque peu passée de mode, mais l’activité demeure potentiellement très lucrative. Les nouvelles entreprises recherchent systématiquement des noms de domaine correspondant à leur activité et à leur besoin de se démarquer. Si vous êtes proactif et avez un peu d’imagination, demandez-vous quels noms de domaine ces entreprises pourraient bien désirer et achetez-les. Tôt ou tard, une entreprise sera prête à vous acheter l’un de vos noms de domaine.

  1. Service de stockage cloud

Vous souvenez-vous de l’époque où tous vos documents étaient sur papier et occupaient des armoires entières ? Sans doute pas. Aujourd’hui, après les DVD et les clés USB, on s’est habitués à tout mettre sur le cloud. Si vous créez votre propre service de stockage en cloud, vous pourrez offrir aux entreprises la possibilité de stocker des données de grande taille sur vos serveurs.

serveurs

  1. Technologies à louer

Avec la « cloudisation » et la dématérialisation, tout est devenu plus facile et plus fluide, mais… nous avons toujours besoin d’informatique en dur. Or, plus les entreprises comptent sur les cloud et le matériel d’autrui, plus la demande de technologies à louer augmente. D’autant plus que beaucoup n’ont besoin de matériel en dur que de façon occasionnelle et répugnent donc à l’acheter. Comme avec le cloud, pourquoi ne pas en profiter pour avoir votre propre matériel et le louer à la demande à ceux qui en ont besoin ?

  1. Analytique de données massives (Big Data)

Tout le monde dans l’IT a déjà entendu parler de Big Data. L’expression a fait la une, et pour cause, les volumes de données à traiter sont devenus énormes et beaucoup d’entreprises se sont rendues compte qu’elles avaient du mal à obtenir une vie d’ensemble. Ces entreprises ont souvent recours à des analystes spécialisés qui décrypteront, pour elles, le sens de leurs données massives. Gagner une vue d’ensemble sur ses Big Data vaut le coup : grâce à elle, on peut personnaliser ses campagnes marketing, mieux connaître son marché et augmenter ses ventes de façon significative. Si vous parvenez à communiquer aux entreprises que vous les aiderez à comprendre leurs données massives, vous ne manquerez certainement pas de clients. Le marché de l’analyse de données massives l’est lui aussi et, si vous offrez un service de qualité, ce sont même des entreprises connues qui vous solliciteront.

  1. Robots

Cela ne devrait pas surprendre : bien souvent, les robots sont plus rapides et plus précis que des agents humains. Comme l’IA, avec laquelle ils ont beaucoup à voir, on les emploie pour automatiser des processus dans les secteurs d’activité les plus divers. On peut en concevoir qui sont capables de prendre en charge aussi bien des pratiques complexes que des tâches plus simples. Si vous êtes un ingénieur en robotique ou que vous connaissez au moins quelques principes en matière de construction de robots, l’idée vous est probablement déjà venue à l’esprit, mais même si ce n’est pas votre cas, cela reste une idée de start-up viable et c’est le genre d’activité avec laquelle vous ne devriez pas attendre votre premier client trop longtemps.

  1. E-commerce

Des pièces de rechange miniatures aux plus gros véhicules en passant par les vêtements ou la nourriture, tout peut s’acheter en ligne. De nos jours, quasiment toutes les entreprises qui vendent des biens (physiques ou non) ont aussi un magasin en ligne. Vous avez quelque chose à vendre, mais pas les moyens ou pas d’occasion viable pour ouvrir un magasin en dur ? Ouvrez un magasin en e-commerce ! Avantage : vous n’aurez pas à vous soucier du loyer ou des clients qui entrent dans le magasin. Il vous faudra simplement une solution e-commerce fonctionnelle où les personnes intéressées peuvent faire leurs achats en toute facilité.

  1. Vente de livres électroniques

Comme les autres secteurs d’activité, le monde de l’édition a lui aussi été fortement touché par la dématérialisation. Les livres électroniques ont gagné en popularité ces dernières années et tout indique que la tendance va continuer. Avoir ses livres favoris sur sa tablette plutôt que prenant de la place dans le sac ou la poussière sur l’étagère est bien pratique, et c’est encore plus vrai dans le domaine scientifique, où étudiants et chercheurs peuvent consulter des millions d’articles en ligne sur d’immenses bases de données. Prenez le train en marche et vendez des livres électroniques : nombreux seront les auteurs qui voudront vendre leurs productions au format digital.

bureau

  1. Podcasts

La radio a eu son âge d’or il y a des décennies. C’était avant la télévision en couleurs et à plus forte raison avant Internet. Aujourd’hui, malgré une quantité virtuellement illimitée de contenus vidéos disponibles, la radio revit sous la forme du podcast. Par ces enregistrements vocaux, les entreprises et les influenceurs ont accès à un large public, ce qui ouvre sur autant d’opportunités marketing. Trouvez votre niche et commencez un podcast où vous communiquerez sur votre terrain d’expertise. Si vous proposez un contenu pertinent et agréable à écouter, vous pouvez toucher des millions de personnes.

  1. Consultant en marketing Internet

Les entreprises qui manquent de présence sur le Web auront de plus en plus de mal à faire venir des clients. Le marketing Internet est aujourd’hui l’un des moyens les plus faciles pour atteindre un nouveau public, et les marketeurs les plus « vieille école » ont souvent du mal à comprendre l’intérêt de certains outils comme AdWords, SE Ranking ou MailChimp. Si vous êtes un expert en digital marketing, plus d’une entreprise sollicitera vos compétences. Faites-en votre activité et devenez consultant.

  1. Réparation informatique

Toute l’économie est dépendante de l’informatique, et si nous l’oublions à cause de la dématérialisation et de la miniaturisation du matériel électronique, nous l’utilisons comme jamais auparavant. Or, si on utilise beaucoup de matériel, on a tendance à en casser beaucoup aussi. Si vous avez de bonnes connaissances en hardware, tirez-en profit : le secteur a encore un potentiel de croissance énorme.

  1. Développement web

Qui dit entreprises massivement présentes en ligne dit aussi sites web, et avec eux, le besoin d’un site personnalisé. Comme son nom l’indique, le développeur web développe des sites. Ses clients sont typiquement occupés, impatients, et ont besoin d’un site facile ou agréable d’utilisation, chose que le développeur web peut éventuellement leur livrer clé en main. Dès lors, monter une entreprise de développement web n’est sans doute pas une mauvaise idée.

  1. Développement apps/mobile

Le marché des applications pour smartphone, dites « applis » ou « app », est tout simplement énorme. C’est un marché planétaire. Des millions de personnes téléchargent et utilisent des applications chaque jour. Si beaucoup d’applications disparaissent du marché sans que l’on s’en rende compte, de temps en temps, une nouvelle apparaît qui révolutionne tout. Uber et Snapchat ont toute leur activité construite autour de leur appli. Si une idée vous paraît bonne, demandez-vous ce qu’elle donnerait au format application. C’est du reste un très bon moyen d’atteindre de nouveaux clients. Et si vous êtes capable de développer vous-même une application, des milliers d’entreprises cherchent des gens pour en créer autour de leurs produits.

High Tech
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter